Consultation et suivi thérapeutique en cas de troubles du comportement alimentaire

Beaucoup d’adolescents et de jeunes adultes souffrant de troubles alimentaires sont insatisfaits de leur poids. Il arrive que certaines personnes suivent des régimes, ne ressentent tout simplement pas l’envie de manger pendant une période de temps ou au contraire aient des épisodes de fringales. De tels comportements ne signifient pas systématiquement que ces personnes souffrent d’un trouble du comportement alimentaire.

On parle de trouble du comportement alimentaire qu’à partir du moment où, l’alimentation et les pensées autour de ce sujet, occupent une grande partie de la vie de la personne. Ces personnes contrôlent ce qu’elles mangent, leur poids et leur corps d’une manière inadéquate, ce qui est très souvent nocif. Beaucoup de personnes concernées par ce trouble, diront de leur comportement alimentaire qu’ils le vivent comme une dépendance ou une compulsion.

Le trouble alimentaire est une maladie qui est accompagnée de graves conséquences physiques, mais également d’une grande souffrance psychique. De plus, les personnes concernées par ce trouble peuvent ressentir des difficultés dans leur vie sociale, puisque leurs intérêts envers leur famille, leurs amis, leur travail et d’autres centres d’intérêts diminuent.

Les troubles alimentaires restent majoritairement un sujet tabou. Il n’y a que peu de personnes concernées qui osent en parler, alors que la plupart des personnes ne peuvent pas bénéficier d’aides parce qu’ils ressentent de la honte.

Pendant les consultations, le personnel qualifié peut informer les personnes concernées, leurs famille ou amis, sur les différentes formes de trouble du comportement alimentaire et donner des informations sur les différentes offres d’aide au Luxembourg, ainsi qu’à l’étranger.

L’aide proposée par notre service dans le contexte des troubles alimentaires, consiste surtout dans un suivi thérapeutique individuel des enfants et adolescents. Dans ce cadre, un travail avec toute la famille ou des membres de la famille s’avère indispensable.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Beratung